Grigori Grabovoï :
Une approche scientifique

Grigori Grabovoï est Docteur en Sciences Physiques et Mathématiques, Académicien, auteur de la découverte du champ créatif de l’information et de travaux originaux sur la prévision des événements futurs, leurs contrôles, leurs corrections ; il est l’auteur des Enseignements sur le Salut global et le développement harmonieux.

Grigori Grabovoï a créé de nombreux travaux et articles scientifiques. L’un d’entre eux s’intitule RECHERCHE ET ANALYSE DES DÉFINITIONS FONDAMENTALES DES SYSTÈMES OPTIQUES DANS LA PRÉVENTION DES CATASTROPHES ET LE CONTRÔLE DES MICROPROCESSUS ORIENTÉS VERS LA PRÉVISION et a été rédigé en russe en 1999 dans la revue russe “Microelectronics”.

Veuillez trouver ci-dessous la première partie de l’article. L’article complet est disponible en anglais et en russe par des liens au bas de cette section. Ensuite,  suit une information sur le journal “Microelectronics”.

RECHERCHE ET ANALYSE DES DÉFINITIONS FONDAMENTALES DES SYSTÈMES OPTIQUES DANS LA PRÉVENTION DES CATASTROPHES ET LE CONTRÔLE DES MICROPROCESSUS ORIENTÉS VERS LA PRÉVISION

Travail “Recherche et analyse des définitions fondamentales de l’optique, systèmes de prévention des catastrophes et de contrôle orienté vers la prévision des microprocessus” a été créé par Grabovoï G.P. en russe en 1999

Une très courte introduction à ce travail est présentée ci-dessous ainsi que des informations scientifiques supplémentaires créées par Grigori Grabovoï.

Urgence

L’urgence du travail réside dans le fait que pour la prévention des catastrophes et la prévision des phénomènes catastrophiques, une théorie physico-mathématique et un dispositif, qui permettent de déterminer la composante de l’information relative aux événements futurs, ont été créés. Étant donné que de nombreux phénomènes catastrophiques d’origine naturelle et humaine se produisent sans fondement statistique et déterministe, le travail est d’une urgence particulière en raison des découvertes destinées à recevoir des informations précises sur l’avenir qui incluent les méthodes de prévention des catastrophes. Le travail met en œuvre les principes des technologies théoriques et instrumentales basées sur le postulat d’une interrelation commune de tous les éléments de la réalité [1]. L’auteur de l’ouvrage a déterminé la méthode structurelle-analytique de construction des systèmes de contrôle, dans laquelle chaque élément accomplit la tâche de développement harmonique de tous les éléments de la réalité. L’ouvrage décrit la méthode de réception d’une substance. La méthode est basée sur l’isolement de la matière par l’application du mécanisme de contrôle de la zone des événements futurs. Cette technologie permet d’organiser des impulsions de contrôle uniques du temps actuel dans les cristaux de manière à obtenir la substance requise en un point fixe de l’espace et du temps futurs. Le sujet de la recherche : les tremblements de terre, les installations industrielles, toute réalité dont les paramètres sont connus ou inconnus. La nouveauté scientifique de la recherche comprend :
  • la méthode d’isolement des informations sur les événements futurs (mise en œuvre pour la première fois en théorie et en pratique) ;
  • la méthode de contrôle de tout objet d’information qui a lieu dans la coordonnée actuelle de réception des informations sur les propriétés de l’objet (appliquée pour la première fois) ;
  • le principe d’un contrôle précis des objets de la réalité, dont les caractéristiques sont inconnues ou ne peuvent être déterminées en temps utile (mis en œuvre également).
L’importance théorique de l’ouvrage comprend :
  • les définitions fondamentales des systèmes optiques ;
  • les généralisations et conséquences des définitions ;
  • le développement de technologies d’analyse structurelle pour la prévention et la prévision des catastrophes et, en premier lieu, des catastrophes qui menacent le monde entier.
L’importance pratique de la recherche comprend :
  • la création du dispositif de prévention et de pronostic des tremblements de terre et des catastrophes des installations industrielles, et création d’une nouvelle tendance dans le contrôle des microprocessus ; le dispositif est basé sur les méthodes de modélisation informatique de la forme numérisée d’un objet,
  • la diffusion du résultat à tout objet d’information,
  • la réception des principes méthodologiques de construction de systèmes artificiels harmonisés par rapport à tout environnement.
Tout cela est une information scientifique assez complexe créée par Grigori Grabovoï. Vous trouverez l’article complet ainsi que de plus amples informations dans le document ci-dessous :

INFORMATIONS SUR LA REVUE

La revue “Microelectronics” a été fondée en 1965. La publication a repris en 2014 sous le nom de “Electronic engineering. Série 3. Microélectronique”. Elle est consacrée aux aspects technologiques, physiques et de circuit de la micro- et nanoélectronique. Une attention particulière est accordée aux nouvelles tendances en matière de lithographie (optique, rayons X, électronique, ionique), de gravure, de dopage, de dépôt et de planarisation pour les niveaux submicroniques et nanométriques. Une place importante est accordée aux technologies du plasma, à l’épitaxie par faisceau moléculaire et à la gravure sèche, aux méthodes d’investigation et de contrôle des surfaces et des structures multicouches. Elle inclue des débats sur la modélisation et le diagnostic des processus technologiques en temps réel, ainsi que des articles sur les dispositifs à semi-conducteurs basés sur de nouveaux phénomènes physiques tels que les effets de taille quantique et la supraconductivité. Ces recherches portent sur les hétérostructures, les nanotransistors et les dispositifs à l’état solide, les bits quantiques (qubits). Elle comporte des discussions sur les problèmes d’analyse et de synthèse des circuits électroniques dans les transistors bipolaires et à effet de champ, en particulier les circuits CMOS – et BiCMOS. La revue est destinée aux spécialistes des instituts de recherche, des universités et des laboratoires industriels, ainsi qu’aux étudiants de troisième cycle.

Les sections thématiques de base de la revue :

  • Phénomènes physiques, calcul et conception de dispositifs à semi-conducteurs ;
  • Technologie de développement et de fabrication de dispositifs à semi-conducteurs ;
  • Technologie d’assemblage ;
  • Équipement technologique et de mesures spéciales pour la fabrication de dispositifs à semi-conducteurs ;
  • Propriétés des matériaux utilisés dans la fabrication des dispositifs à semi-conducteurs et leur interaction avec les paramètres des dispositifs, le facteur de taille et les normes technologiques ;
  • Paramètres et méthodes de mesure ;
  • Contrôle de qualité et fiabilité ;
  • Modélisation mathématique appliquée à la micro- et à la nanoélectronique ;
  • Application, économie et organisation de la production de dispositifs à semi-conducteurs.

Les principales rubriques sont :

  1. Les phénomènes physiques
  2. Développement et conception
  3. Économie et organisation de la production
  4. Processus et technologie
  5. Propriétés des matériaux
  6. Équipement technologique et de mesure
  7. Modélisation mathématique
  8. Fiabilité
  9. Travaux d’étudiants

La revue est publiée en version papier en russe avec des titres et des résumés en anglais et dispose également d’une version électronique de la table des matières de toutes les revues publiées en 2014 et des résumés publiés dans ces articles, présentés en accès libre sur le site web de la revue https://www.niime.ru/en/science/129-j-microelectronics/ et la bibliothèque électronique nationale http://elibrary.ru/defaultx.asp

En savoir plus sur Grigori Grabovoï